BIG NO-NO: l’énorme trou dans le collant

bignono2.bmpbignono2zoomrondrouge.bmp

Prenant un petit verre en terrasse près de l’école militaire avec une très chère amie, je commence à faire une de mes activités préférées: observer les gens qui passent. Là, je n’avais même pas à faire un effort: cette jeune femme se paradait pour je ne sais quelle raison devant le café, ce pendant plus d’une demi heure. Forcément, je la remarque. Ouais, ouais, elle pourrait être un peu stylé, même si son look est un peu trop 2007 et que les collants de laine par 26 degrés à l’ombre, c’est pas top top.

Mais tout d’un coup, mon regard se fixe sur sa cuisse droite: elle avait deux trous rouges au côté droit.

(désolée, j’adoooooore Rimbaud)

 Pour être plus sérieuse, elle avait effectivement deux ENOOOOORMES trous sur son collant au niveau de la cuisse droite. Et non, ce n’était pas voulu dans une allure punk. Et ça, vraiment, chère jeune femme: c’est pas gérable.

Une réponse à “BIG NO-NO: l’énorme trou dans le collant”

  1. Hutchy dit :

    hmmm moi je pense surtout qu’elle a mis un collant ou un leggins par cette température tout simplement pcq ‘elle n’a pas eu le temps de s’épiler… ça arrive :-) ))

Laisser un commentaire